Les Dong, un peuple Kam-Sui du sud de la Chine, sont l'un des 56 groupes ethniques officiellement reconnus par la République populaire de Chine. Ils sont réputés pour leur riz, leurs compétences en menuiserie et leur architecture unique, en particulier une forme de pont couvert connu sous le nom de «pont de vent et de pluie». Les Dong vivent principalement dans l'est du Guizhou, dans l'ouest du Hunan et dans le nord du Guangxi en Chine. De petites poches de de locuteurs Dong se trouvent également dans la province de Tuyên Quang, au nord du Vietnam.

Les Dong sont considérés comme les descendants modernes des anciens peuples Liáo qui occupaient une grande partie du sud de la Chine. Les légendes de Dong affirment généralement que les ancêtres du Dong ont émigré de l'est.

De nos jours, beaucoup de Dong s'assimilent à la société chinoise traditionnelle à mesure que les Dongs ruraux se déplacent dans les zones urbaines, ce qui entraîne des mariages avec les Chinois Han et la perte de la langue Dong. Cependant, diverses tentatives pour préserver la culture et la langue de Dong ont été très fructueuses, et l'amélioration des conditions de vie dans les régions rurales du Guizhou peut inciter les villageois Dong locaux à rester plutôt que de se déplacer dans les grandes zones urbaines.

Les Dong ou Kam sont reconnus internationalement pour leur chant polyphonique choral appelé Kgal Laox dans leur propre langue, qui peut être littéralement traduit par Grand Orgue Kam. Le Grand Orgue Kam a été classé par l'UNESCO comme un patrimoine culturel immatériel de classe mondiale depuis 2009.

Source Wikipedia