Les Xavante sont un peuple indigène, comprenant 9,600 personnes sur le territoire de l'état de l'est du Mato Grosso au Brésil. Ils parlent le Xavante, qui fait partie de la famille des langues Jé.

Les Xavante furent réduits en esclavage au 17e siècle, après quoi ils tentèrent d'éviter tout contact extérieur. Une coexistence temporaire avec la société de l'ouest au 19e siècle, dans l'état de Goiás, se solda par un retrait vers le Mato Grosso (1830–1860). Ils furent re-"découverts" dans les années 1930.

Les Xavante, comme d'autres tribus indigènes, ont été maltraités par "l'homme blanc". Dans les années 1960, les Xavante furent déplacés de leur terre natale au Mato Grosso vers des terres pauvres au sud du Brézil. Là, des centaines d'indiens moururent de maladies, de famine et de guerres.

Dans la dernière décade, les Xavante ont été rapatriées sur leur terre natale. Malheureusement, en raison de l'accaparement des terres par des squatters, l'evironnement avait été détruit. La forêt luxuriante avait été brulée pour créer des pâtures et terrains vierges.

Les Xavante sont réputés pour leur beauté et leur fierté. Ils sont surtout connus pour leur structure sociale duelle. Deux clans, les Âwawẽ et les Po'reza'õno, forment cette culture et le mariage est interdit entre membres d'un même clan.

Source Wikipedia